Découvrez les Brevets Randonneurs Mondiaux

Les Brevets Randonneurs Mondiaux

 

Connaissez vous les Brevets Randonneurs Mondiaux ?

 

Présentation des Brevets Randonneurs Mondiaux

Alors que les calendriers cyclotourismes de l’année 2016 se mettent en forme au sein de nombreux clubs cyclotouristes, il nous semble important de vous informer d’une discipline méconnue : les Brevets Randonneurs Mondiaux (BRM).

 

L’ancêtre lointain du BRM est le Brevet Audax Cycliste créé en avril 1904 par le créateur du Tour de France Henri Desgrange ; il s’agissait de parcourir la distance de 200 kilomètres à une moyenne de 18km/h sous le contrôle de capitaines de route.

 

En novembre 1904, est né à Paris l’Audax Club Parisien qui le 11 septembre 1921 va organiser le premier Brevet Randonneur Français à allure libre.

 

Il s’agissait d’une randonnée à « allure libre » et non d’une course, le principe étant de prendre le départ du brevet et de parvenir à son terme. Ce 11 septembre 1921, il s’agissait de parcourir une distance de 200 kilomètres : Paris – Dreux – Chartres – Paris.

 

L’Audax Club Parisien va ensuite organiser des brevets de plus en plus longs ; le premier brevet

300 km aura lieu le 11 juin 1922 ; le premier brevet 400km le 22 juillet 1923 ; le premier brevet 600km les 30 juin et premier juillet 1928 ; le premier brevet 1000 km sera couru sur trois jours les 16, 16 et 17 août 1934.

 

En 1976, les Brevets Randonneurs Français seront remplacés par les Brevets Randonneurs Européens auxquels succéderont en 1983 les Brevets Randonneurs Mondiaux.

 

audax-club-parisien

 

Comment fonctionne les Brevets Randonneurs Mondiaux

Le principe du BRM : par ses propres moyens, sans accompagnateurs ni véhicule, le cycliste doit parcourir la distance du Brevet sans dépasser un certain délai :

  • Les BRM 200 km doivent être effectués dans un délai maximum de 13heures 30 minutes. Par exemple le cycliste prenant le départ du BRM 200km à 8 heures devra en avoir terminé au plus tard à 21h30 ; à défaut son brevet ne sera pas homologué.
  • Les BRM 300km devront être parcourus au maximum en 20 heures ; les 400km en 27 heures ; les 600km en 40 heures ; les 1000km en 75 heures ; les 1200km en 90 heures.

 

L’itinéraire est jalonné de contrôles où les participants feront tamponner leur carte de route remise par les organisateurs au départ du BRM. Certains contrôles sont programmés et indiqués sur la feuille de route ; d’autres contrôles surprises peuvent être programmés par les organisateurs, d’où l’importance pour le candidat de bien suivre l’itinéraire.

 

Aujourd’hui, de très nombreux BRM sont organisés en France et dans le monde (cinq continents, plus de trente pays) par des sociétés, bien souvent par des clubs cyclistes qui ont reçu l’homologation pour ce faire de l’Audax Club Parisien et qui s’engagent à faire respecter le règlement des BRM. L’Audax Club Parisien a seul ce pouvoir d’homologation dans le monde.

 

Les BRM sont ouverts à tout randonneur, qu’il fasse partie ou non d’un club. Chaque départ de BRM réunit plusieurs concurrents qui démarrent ensemble dans un bon esprit de convivialité.

 

Alors si le cœur vous en dit, faites réviser votre vélo, remplissez votre musette et lancez vous à l’assaut des BRM. Pourquoi ne pas s’essayer d’abord sur un 200 km. Si vous attrapez le virus des BRM, alors vous pourrez toujours repousser vos limites et accroître votre endurance en vous alignant au départ des plus grandes distances.

 

Les Brevets Randonneurs Mondiaux

 

Au bout du voyage, la satisfaction d’avoir parcouru de belles routes et d’avoir accompli votre exploit individuel !

 

 

Alltricks

0 Commentaires

Pas de commentaires...

Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Ecrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*