EWS 6 : 4e au Canada, Damien Oton conserve la 2e place du général

Après avoir sauvé les meubles aux USA à Winter Park, Damien était bien plus l’aise à Whistler au Canada, le graal de tout vététiste qui se respecte.

Sur les trails mythiques de Whistler, dans l’ouest Canadien, Damien avait fort bien entamé la 6e manche des championnats du monde d’enduro. Dans le quatuor de tête durant les trois premières spéciales, il occupait la deuxième place du général de la manche avant le départ de l’ultime chrono. Et quel chrono ! Un parcours monstre de onze kilomètres débutant au sommet de la station et offrant 1400 mètres de dénivelé négatif, qui allait bouleverser le classement de la manche.

Jared Graves revenait de l’au-delà pour s’adjuger la victoire tandis que le leader à l’issue de quatre premières spéciales, Martin Maes cassait son dérailleur. Damien souffrait dans cette dernière spéciale. « C’est très long, il faut de la puissance et j’en manque un peu. C’est une spéciale que je n’aime pas, j’ai donc du mal à y trouver du plaisir.» 11e de ce chrono, il prend la quatrième place du général derrière Graves, Lau et Keene. Dans le top 5 en tour cas, ce qui était son objectif pour cette manche.

Au général de la compétition, Il conforte sa seconde place, Justin Leov, 3e, perdant un peu de terrain à l’occasion de cette manche canadienne. En attendant l’épreuve finale,

Retrouvez le témoignage audio de Damien à propos de cette manche et de sa cascade désignée « sauvetage de l’année » par Pinkbike

 

« Le sauvetage de l’année »

Alltricks

0 Commentaires

Pas de commentaires...

Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Ecrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*