Cet hiver, continuez à rouler en VTT ! Nos conseils pour s’habiller par temps froid

Ca y est l’hiver commence à arriver, tout comme les températures basses, la boue et la nuit. Malgré ces conditions difficiles, ce n’est pas une raison pour délaisser le vélo et attendre le printemps pour se remettre à rouler. Vous trouverez dans cet article tous nos conseils pour lutter contre le froid, et un guide pour bien vous équiper de la tête aux pieds !

 Voici un sujet d’actualité qui revient chaque année à la même période.  Il fait nuit plus tôt, les températures baissent considérablement et le temps est moins clément. La motivation pour sortir le vélo est donc en baisse.  Si malgré cela vous souhaitez continuer à rouler pour ne pas perdre les acquis de l’été ou pour rester simplement en forme voici nos conseils.

Faire du vélo l’hiver

En premier lieu, consultez les prévisions météo qui sont très changeantes en hiver et prévoyez toujours une tenue adaptée. Si vous partez tôt le matin, pensez à prendre une veste que vous pourrez facilement ôter et ranger lorsque vos muscles seront chauds ou lorsque les températures augmenteront. A l’inverse, si vous prévoyez de rentrer à la nuit tombante, ayez toujours une veste (à haute visibilité) à portée de main pour vous couvrir et des lumières pour rouler en toute sécurité.

Côté habillement pour du VTT en hiver, il faut adapter sa tenue en fonction du temps et de la température. Si les températures sont clémentes, optez pour un corsaire, un sous vêtement technique et un maillot à manches longues et prévoyez au cas où, une veste. Pour des températures plus basses, optez pour un cuissard long, protégez les extrémités et respectez le principe des 3 couches pour le haut du corps (nous y reviendrons)

Dans tous les cas, n’empilez pas les vêtements sous peine de ressembler à Bibendum et de ressentir encore plus le froid à cause de votre transpiration qui ne s’évacuera pas correctement.

 

La garde robe pour l’hiver, de la tête aux pieds vos vêtements vélo pour l’hiver :

 

La tête : 30 à 40% de la déperdition de la chaleur se fait par la tête. L’objectif est donc de garder votre tête et vos oreilles au chaud en optant pour un bonnet ou un bandeau. Attention, il faudra veiller à ce que celui-ci soit fin pour ne pas gêner le port d’un casque.

Pour le bas du visage, il existe des tubes pour protéger votre cou des vents frais. Lorsque l’air est trop froid et qu’il brûle vos voies respiratoires, il existe des cagoules ou une protection pour le bas du visage.

 

Le buste : C’est sur cette partie du corps que le principe des 3 couches est primordial. En respectant cet ordre, vous resterez au sec, au chaud et à l’abri de l’humidité.

Sous vêtement : En contact direct avec la peau cette première couche conservera la chaleur de votre corps et favorisera l’évacuation de la transpiration pour rester au sec et au chaud.

Maillot à manche longues : cette seconde couche conservera la chaleur ou pourra en produire selon le produit. Ce maillot doit être isolant et respirant. Selon le temps et la température, il pourra être porté sans veste. Il faut donc que sa coupe soit longue au niveau du bas du dos et pourvu de poches et d’éléments réfléchissants.

Veste : Thermique, imperméable ou coupe vent, cette couche extérieure a pour but de vous protéger des éléments extérieurs (vent, pluie). Il faut que cette veste soit respirante pour évacuer l’humidité et rester au sec. Si vous roulez de nuit et pour votre sécurité, optez pour un vêtement avec des couleurs vives et réfléchissantes.

Les mains : La sensation de froid se fera ressentir en premier lieu sur les mains et les pieds où vous ressentirez un engourdissement et des picotements. Pour éviter cela, et pour que votre sortie reste un plaisir, il est primordial de porter des gants longs avec une membrane extérieure étanche et coupe vent et un intérieur thermique. Pour préserver les sensations de pilotage,  le gant devra dans la mesure du possible être assez fin, proposer une paume avec un bon grip et un poignet relativement haut pour pouvoir le glisser sous les manches de la veste.

Les jambes : En dessous de 15°C il est conseillé de porter un cuissard long doté de bretelles. Ces bretelles ne gênent pas la respiration et apportent un supplément de chaleur. Les bretelles des cuissards sont légères et sont construites en maille afin d’être parfaitement respirantes. Si vous portez un sous vêtement technique sur le haut du corps, il est préférable de placer les bretelles du cuissard par-dessus ce sous vêtement.

Pour une protection optimale contre les éléments extérieurs, il est préférable que le cuissard soit doté de membranes déperlantes (ou imperméables) et coupe vent. Enfin selon votre pratique et le nombre d’heures de selle, veillez à bien choisir votre peau de chamois, les meilleures  étant composées d’inserts en gel de différentes densités.

Les pieds. Comme les mains, la sensation de froid se fera ressentir en premier lieu dans cette partie du corps. Bien protéger les pieds est donc primordial pour rouler sereinement. Une paire de chaussettes en laine Mérinos conservera la chaleur et évacuera l’humidité. Ensuite, pour garder vos pieds à l’abri du vent et de l’eau, vous pouvez opter pour une paire de couvre chaussures en néoprène. Côté pratique, les couvre chaussures sont généralement dotés d’un zip intégral sur l’arrière, d’éléments réfléchissants et de renforts aux endroits stratégiques (notamment en VTT) Attention, certains couvre chaussures sont spécifiques à la route ou au VTT.

Enfin, il existe des chaussures VTT ou Route spécifiques aux conditions hivernales. Elles offrent une protection optimale pour les températures négatives souvent grâce à une membrane en Gore Tex, une coupe montante et une membrane interne isolante et chaude. Vous retrouverez sur Alltricks une belle sélection de chaussures hiver.

 

En résumé :

Pour rouler au chaud il faut veiller à respecter 2 principes essentiels :

  • Protéger les extrémités (tête, mains et pieds). Pour préserver les organes vitaux, par temps froid, le sang reflue des extrémités qui seront rapidement engourdies.
  • Principe de multicouches (pour le haut du corps). Il est recommandé de superposer 3 types de vêtements : Un sous vêtement technique respirant, une seconde peau puis une couche extérieure pour protéger du vent, du froid et de la pluie.

En s’équipant ainsi, vous resterez isolé du froid, tout en laissant la transpiration s’évacuer pour ne pas être mouillé et augmenter la sensation de froid.

Pour aller plus loin, Valentin du staff Alltricks vous présente sa sélection hiver en vidéo !

Tous les produits présentés ci-dessus sont disponibles sur Alltricks.fr : vêtements vélo
Vous avez maintenant toutes les clés pour bien vous équiper  et continuer à vous entraîner cet hiver. Si malgré cela, le froid ou la pluie vous empêche de sortir, nous allons dans un prochain article aborder le sujet du Home-trainer et des conseils d’entraînement.

banniere-abo-news_banniere

Alltricks

0 Commentaires

Pas de commentaires...

Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Ecrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*