STRAVA, bienvenue dans le sport 2.0

Coach virtuel, réseau social cycliste ou simple gadget, vous allez tout savoir sur l’application STRAVA qui est aujourd’hui utilisée par des centaines de milliers de cyclistes dans le monde et traduite dans 11 langues !

STRAVA, Kesako ?

STRAVA (qui vient du suédois qui veut dire lutter/ se battre) a été créé en 2009 dans la Silicone Valley  par 2 ex sportifs et informaticiens. L’idée était de pouvoir reproduire sur un site web et une application les tracés enregistrés par les GPS installés sur les vélos ou dans les smartphone. Une fois ces données téléchargées sur un ordinateur le cycliste peut visualiser son parcours et analyser de nombreuses autres données afin de suivre au plus près son entraînement.

STRAVA étant un réseau social dédié aux sportifs, vous avez la possibilité de partager vos courses à pied et sorties à vélo  avec vos amis, suivre leurs progressions ou encore rivaliser avec eux sur des segments définis (nous y reviendrons plus tard).

Autre raison du succès de cette application est le fait que cette dernière soit totalement gratuite. Environ 80% des utilisateurs optent pour la version gratuite et 20% optent pour la version payante qui donne accès à de nombreuses données, des analyses plus précises et des programmes d’entraînement personnalisés.

 

Comment ça marche ?

 

Schéma Strava

STRAVA permet de collecter les données GPS de vos sorties vélos ou running pour suivre vos performances soit via l’application soit derrière votre ordinateur.

En effet, il existe deux façons d’enregistrer vos sorties et performances. Vous pouvez opter pour un appareil GPS Garmin  (montre ou compteur) type Garmin Edge 510, 810 ou Forerunner 910 XT, Polar, Suunto ou alors d’utiliser directement son smartphone (Iphone ou Android) via l’application Strava.

L’application enregistre donc votre parcours, votre vitesse, la distance parcourue ainsi que le dénivelé et la fréquence cardiaque. Ces données sont très souvent analysées par les compétiteurs afin d’optimiser leurs entraînements, suivre leurs évolutions et avoir des statistiques précises.

Une fois ces données téléchargées, (et c’est ça qui fait le succès de STRAVA) vous avez la possibilité de les partager avec vos amis et l’ensemble des utilisateurs de STRAVA.  Comme Facebook ou Twitter, vous avez aussi la possibilité d’envoyer des encouragements ou féliciter vos amis, ce qui rend le site très communautaire et convivial.

 

Ci-dessous voici le résumé d’une sortie route d’Adrien du staff Alltricks. Il a donc parcouru 151.4km entre Poitiers et La Rochelle en 4h50 à une vitesse moyenne de 31.3km.

 

Résumé Adrien

 

Après chaque sortie vous pouvez donc  comparer vos performances avec les autres utilisateurs. Pour que la comparaison soit possible STRAVA permet de créer des segments, c’est-à-dire un tronçon route ou VTT que tout le monde peut créer. Ainsi si vous passez sur un segment déjà créé, Strava enregistre vos données sur ce segment et vous donne automatiquement votre classement. Ces tronçons permettent donc aux utilisateurs de s’entraîner de manière ludique, de se fixer des objectifs, mais aussi de se dépasser pour gagner des places dans le classement de ce segment. La personne détentrice du  meilleur temps est détenteur du KOM (King of the Mountain).

 KING of the Mountain  (KOM)

Comme nous venons de le voir le principal attrait de Strava est de pouvoir se comparer aux autres utilisateurs et de se challenger sur des segments précis. Bien entendu les segments les plus parcourus sont des bosses, des descentes mais aussi des parties roulantes.

Si vous êtes détenteur d’un KOM (prononcez « comme ») et qu’un autre utilisateur a fait mieux que vous, vous recevez une notification. Via l’application, vous pouvez donc voir les statistiques de cet utilisateur sur le segment .

Ci-dessous découvrez en détail le KOM détenu par Vincent du staff Alltricks sur la route des 17 tournants à proximité de nos locaux (78).  Pour l’anecdote le second du classement est un coureur professionnel de l’équipe BMC.

Voici le détail ligne par ligne :

  • Nom du segment
  • Données du segment (distance, pente moyenne et dénivelé
  • Carte du segment
  • Relief du segment
  • Nombre de personnes sur ce segment et  le meilleur temps
  • Le classement avec la date du KOM, la vitesse moyenne et différentes données.

 

KOM Strava

 

Pour certains le KOM est devenu une véritable obsession et malheureusement certaines dérives sont apparues…

Pour reprendre les quelques secondes perdues et pour reprendre le KOM certains utilisateurs ont pris de nombreux risques et ont malheureusement chuté lourdement, ou pire sont décédés suite à une chute ou une rencontre avec une voiture….

Pour pallier à ce problème, Strava offre la possibilité aux utilisateurs de qualifier certains segments de « dangereux » pour que la compétition n’apparaisse plus.

Bien que Strava soit une application très ludique et très sympa, il faut donc savoir l’utiliser avec intelligence pour ne pas mettre en danger la vie des autres et la sienne !

 

Votre KOM vient de tomber ? visionnez cette vidéo, vous allez peut être vous reconnaître !

 

Verbatim

 J’aime utiliser Strava, car cela me permet d’une façon ludique, de me surpasser par rapport aux résultats d’autres personnes. De plus avec mon Edge 1000, j’ai les classements en temps réel sur les différents segments Garmin.

Laurent, service client Alltricks

—————

«Utilisateur d’un Garmin Edge 500, j’ai opté pour Strava pour mon suivi régulier d’activités personnel plutôt que pour la plateforme standard proposée par Garmin car elle est plus ludique, plus claire et complète.
Le premier intérêt particulier pour moi est de pouvoir se mesurer aux autres, ça motive à aller chercher secondes après secondes, puis de consulter, sur un segment donné, sa propre progression au fil des passages.
Le second est le fil d’actualités pour suivre votre entourage, suivre les divers évènements et pourvoir échanger et commenter chaque expérience.

En bref, ça aide mon suivi d’entrainement, me motive de manière ludique et efficace et permet de s’entrainer le cerveau autant que les pistons…

 

Philippe, chef de produit VTT chez Alltricks

 

Et vous, pourquoi utilisez vous Strava ? Etes-vous détenteur d’un KOM ? Partagez avec nous vos sorties en vous inscrivant au club Alltricks !

 

 

Alltricks

3 Commentaires

  1. Avatar
    PEDALATOR octobre 27, 2014

    STRAVA accepte toute trace GPS, l’appli n’est pas réservée aux seuls produits GARMIN.
    Pour passer au niveau supérieur, voir VELOviewer pour les amateurs de stats et chiffres en tout genre, profil 3D…

    Répondre
    • Avatar
      Alltricks octobre 28, 2014

      Effectivement Pedalator, Les montres Suunto et autres produits Polar sont depuis peu compatibles avec Strava.
      La plateforme accepte également toutes les traces au format GPX.
      Historiquement Strava était uniquement compatible avec Garmin et les applications sur Smartphone (runkeeper…)

      Répondre
  2. Avatar
    Gwenojenn septembre 07, 2015

    Hello,

    Si vous êtes sur Strava et que vous aimez vous tirer la bourre sur les segments, voila une petite application qui pourrait vous plaire : « Kom Ride »
    https://itunes.apple.com/fr/app/kom-rid … 96974?mt=8

    – Scanne les segments autour de vous
    – Affichage de la map du segment et votre position
    – Selection du/des segments
    – Notification lorsque vous être à proximité du segment.
    – Info sur votre perf sur le segment 😉

    Attention, ça remplace pas Strava, mais ça peut être utile pour ceux qui ont pas de compte prémium et qui aiment avoir un retour live sur les segments 😉

    Vidéo de démo :
    https://youtu.be/PLtV9HtFpiI

    A venir d’ici peu la version « Run » 😉

    Bon Ride !

    Répondre

Ecrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*