Tu sais que tu regardes une étape de montagne du Tour quand…

198 coureurs se sont élancés samedi de Düsseldorf en Allemagne sur leur bolide de carbone. Ils vont parcourir plus de 3500 kms jusqu’au 23 juillet sous le regard de millions de spectateurs et téléspectateurs venus apprécier l’effort physique et les paysages. Aujourd’hui, pour la cinquième étape le tour de France prend de la hauteur. Les coureurs sont partis de Vittel et vont parcourir 160 kms pour rallier la Planche des Belles Filles. Au programme une côte et l’ascension finale longue de 5,9 kms qui permettra aux favoris de s’expliquer pour la première fois. C’est l’étape la plus attendue de la première semaine du Tour.

  • « Thibaut Pinot est le grand battu du jour »
  • tu te souviens que David Moncoutié traînait en fin de peloton avant chaque difficulté
  • tu te dis que cette étape est taillée pour Sandy Casar
  • le peloton est en « pièces détachées »
  • tu entends « attaque de Pierre Rolland! »

 

  • tu vois Bernard Eisel organiser le gruppetto
  • tu repenses à ce maillot Cafe de Colombia et à son design mythique
  • « C’est l’échappée du jour mais est-ce la bonne échappée ? » la seule question qu’il faut se poser à chaque étape
  • tu sais que Jean-François Kerckaert va intervenir pour parler des délais
  • tu vois le panneau sommet à 1 km et que tu dis à ton pote « ça va jouer le grimpeur »
  • Sylvain Chavanel est dans l’échappée du jour

  • tu sais qu’il reste encore deux ascensions et qu’avoir 7 min d’avance à 50 km de l’arrivée ne sert à rien
  • tu envoies un SMS à ton pote pour savoir s’il a des nouvelles d’Oscar Sevilla
  • ton rythme cardiaque est aussi élevé que les coureurs et que pour te rafraîchir tu accumules les kilomètres entre le canapé et le frigo
  • à chaque montée de l’Alpe tu as droit à l’anecdote de Giuseppe Guerini et du photographe
  • pendant chaque vallée et descente, tu apprends les numéros de tous les coureurs par cœur pour faire passer le temps
  • tu vois des spectateurs déguisés qui courent à côté des coureurs

rui-costa-tour-de-france

  • Thibaut Pinot est distancé dans la descente
  • t’es nostalgique de l’époque où Casar, Moreau et Moncoutié se disputaient les points de la montagne
  • Thierry Adam nous rappelle que « le Tour de France, c’est également le tour de la France »
  • tu entends « que de monde encore aujourd’hui sur le bord des routes, on va battre des records »
  • un homme dangereux au général part dans l’échappée dès le premier col et que le peloton ne laisse pas beaucoup de marge « et voilà c’est terminé, jonction ! Les fuyards ont été repris par la patrouille, bravo messieurs !
  • tu as une pensée pour Anthony Charteau, maillot à pois en 2010
tour-de-france-anthony-charteau-maillot-à-pois

©AFP Photo / Lionel Bonaventure

Lucas Boissel

0 Commentaires

Pas de commentaires...

Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Ecrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*