Le Vélotaf en hiver

C’est la fin des beaux jours, le soleil et les températures douces ne sont plus au rendez-vous… il est cependant impensable de ne plus utiliser son vélo pour aller au bureau !

  1. parce qu’on aime bien prendre l’air
  2. parce qu’on améliore sa condition physique
  3. parce qu’on économise !

Alors pour continuer à profiter du ride en hiver et de tous les avantages du vélotaf, suivez nos conseils. Il s’agit de bien vous équiper vous mais aussi votre vélo.

L’équipement du vélotaffeur

Tout commence par les vêtements : de la simple veste coupe-vent au poncho en passant par les vestes thermiques doublées de laine polaire, un vaste choix s’offre à vous pour vous protéger de la pluie et du froid. L’idéal est de trouver un tissu respirant, isolant, et étanche avec un marquage réfléchissant, très important pour que l’on vous voit ! En effet la lumière décline vite en hiver et les journées sont parfois très grises et la visibilité réduite.

Pour le bas du corps, vous pouvez opter pour un pantalon anti pluie les jours de météo peu clémente. Vous pouvez également protéger vos chaussures et vos pieds de la pluie grâce à des couvre-chaussures.

Pour les extrémités comme la tête et les mains qui sont les plus exposées au froid : choisissez des gants aux propriétés coupe-vent et un bandeau ou un bonnet fait spécialement pour mettre sous le casque, cela protégera le front et les oreilles.

Il existe un accessoire indispensable si vous traversez souvent la ville à travers les gaz d’échappement : le masque anti-pollution.

masque-antipollution

Vogmask

Enfin, optez pour un sac à dos ayant une forme adaptée aux trajets en vélo avec des bretelles ergonomiques, plusieurs poches et un tissu étanche pour protéger vos affaires de la pluie. Plusieurs marques en proposent et leur forme s’inspire souvent des sacs messenger comme le sac Chrome ou le sac Brooks.

Vous êtes fin prêt, passons maintenant à votre monture.

L’équipement du vélo

Pour rouler en toute sécurité et être vu aussi bien de jour que de nuit, lorsqu’il pleut ou par temps gris, il est indispensable de s’équiper d’un phare blanc puissant à l’avant et d’un éclairage rouge à l’arrière. A noter que le feu clignotant à l’arrière de votre vélo est aujourd’hui autorisé, profitez-en ! L’éclairage vélo est en effet un élément de sécurité primordial et si vous êtes arrêté sans lumière sur le vélo vous risquez une amende pouvant aller jusqu’à 33 euros !

Il est intéressant d’utiliser un garde boue avant et arrière pour vous éviter les éclaboussures déplaisantes et l’effet moucheté sur votre veste en arrivant au bureau 😉

garde-boue-beavertail

Garde boue avant arrière Beavertrail

Le conseil du mécano : pensez à lubrifier légèrement la chaîne de votre vélo après un trajet sous la pluie, vous éviterez ainsi qu’elle ne rouille.

Petite astuce si vous laissez un moment votre vélo dehors quand il fait très froid : pensez à lubrifier le cadenas et à emporter du liquide pour dégivrer les serrures, just in case !

Enfin, pensez à rouler prudemment et à anticiper les freinages, les chaussées sont souvent glissantes en hiver. Il est recommandé de baisser la pression des pneus si vous roulez dans la neige, la surface de contact du pneu avec la route sera plus importante et apportera une meilleure adhérence.

Bien protégé, vous n’hésiterez plus à enfourcher votre vélo pour partir au boulot !

Charlotte

Charlotte, rédactrice web Alltricks et passionnée de triathlon

2 Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*